OCS Séries

Sharp Objects: Avis & Spoilers

Camille Preaker (Amy Adams), reporter, sort tout juste d’un bref séjour à l’hôpital psychiatrique. Elle retourne dans la ville de son enfance pour enquêter sur le meurtre de deux jeunes adolescentes auxquelles elle s’identifie énormément… Sharp Objects est une série sortie en 2018, disponible en France via OCS.

Quand tu as expliqué à ta famille que tu as parié ton héritage sur une victoire de l’Italie à la coupe du monde 2018.

Mon avis sur Sharp Objects

Sharp Objects, c’est une mini-série thriller produite par HBO et disponible sur OCS, pour nous, citoyens français. Amy Adams y joue là un rôle de reporter névrosée, qui rentre dans la ville de son enfance pour enquêter sur le meurtre d’une enfant du pays. Après quelques épisodes on comprend mieux la signification du titre: sharp objects se traduit en français objets tranchants, probablement les mêmes que ceux que Camille utilisa plus jeune pour se taillader le corps, et libérer sa douleur. Bien que dérangeant au début, il est plaisant d’avoir une actrice principale qui n’a pas une personnalité toute tracée, lisse. Amy Adams porte le show de toute sa stature, et dirige le développement de l’intrigue d’une main de maître.

Des spoilers sur Sharp Objects ?

Dans Prison Break, on avait le droit à un tatouage d’un plan de prison dans le dos; Dans Sharp Objects, c’est des scarifications en veux-tu en voilà sur tout le corps ! What’s next ?

Camille est scarifiée sur tout le corps 

Au fil de la série, on apprend que Camille s’est scarifiée sur tout le corps durant sa jeunesse. Les raisons? Il y en a plusieurs: entre le fait d’avoir été violée par l’équipe de football se son lycée, ou encore celui d’avoir perdu sa petite sœur étant petite. Amy Adams joue vraiment bien son rôle de jeune femme névrosée, incapable de s’ouvrir au monde sans passer par le prisme de l’alcool, ou de la violence.

Comme un air de famille.

Adora a tué Marian, la sœur de Camille…

En retournant vivre dans le foyer familial pour mener son enquête, Camille comprend qu’elle n’est pas la bienvenue, mais parvient à renouer des liens avec son autre sœur, Amma. Elle réalise finalement qu’Adora est atteinte du syndrome de Münchhausen par procuration, et qu’elle a tué sa petite sœur Marian par mégarde – mauvais dosage dans les médicaments qu’elle lui administrait pour la maintenir dans un état de léthargie. Pire: Adora agit encore, en appliquant le même traitement à Amma; Camille décide donc de prendre la place de sa sœur, en monopolisant l’attention – et les doses de “traitement” de sa mère bien détestée. Elle est sauvée de justesse par le détective Richard Wilis (Chris Messina), venu à la rescousse avec le patron de Camille, Franck Curry (Miguel Sandoval).

Mais c’est Amma qui a tué les deux adolescentes !

Eh oui ! Amma, est, une, psychopathe ! A la toute fin du dernier épisode, alors qu’on voit Adora derrière les barreaux, on s’imagine voir Camille et Amma vivre paisiblement ensemble. Alors que Camille est à la maison et range les affaires d’Amma, elle remarque qu’une couverture de sa maison de poupées est au sol, et la ramasse pour la remettre à sa place. Et c’est avec effroi qu’elle trouve une dent humaine cachée dans la salle de bains miniature. On descend encore de quelques degrés dans la froideur de la scène, quand Camille constate que le sol de la salle de bain miniature est entièrement composé de dents des fillettes disparues. C’est au même moment qu’Amma rentre dans la chambre, regarde Camille et lui glisse un “Ne le dis pas à maman.”

Maintenant, on sait ce que c’est que de mentir comme un(e) arracheur(se) de dents.

Leave A Comment